En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles.

Les dangers du bronzage

bronzage

On l'a vu sur la page consacrée aux bienfaits du soleil, un bronzage modéré, ou en tout cas effectué avec des protections, peut-être très agréable et vous apporter bien du plaisir.

Mais le bronzage peut également être dangereux et ses méfaits seront d'autant plus désagréables qu'ils sont pour la plupart irréversibles et parfois mortels (cancer de la peau).

Voyons de plus près quels sont ces dangers du bronzage :

Le coup de chaleur ou coup de chaud

Le coup de chaleur est traitre car il arrive souvent à des personnes bien protégées (casquettes, chapeau, t-shirt, crèmes solaires protectrices)qui ne cherchent pas à s'exposer au soleil pour avoir le plus beau bronzage.

De quoi s'agit il ?

Tout d'abord, il ne faut pas confondre le coup de chaleur et le coup de soleil. Le coup de soleil est une brûlure de la peau par les rayons du soleil. Le coup de chaleur quant à lui est un affolement du système de régularisation de la température du corps humain.

 

Dans un environnement trop chaud, c'est à dire où règne vraiment une grosse chaleur ambiante, avec un degré élevé d'humidité dans l'air, sans aération, sans eau, etc ..., à un certain moment, l'organisme va craquer et souffrir.

Les symptômes du coup de chaud seront

  • Élévation de la température corporelle (= 40°c)
  • Mal de tête
  • Chute de la tension artérielle
  • Tachycardie
  • Malaise
  • Déshydratation

Les premiers touchés par le coup de chaleur sont les bébés et les personnes âgées, dont les organismes ont moins de facilité que les autres à réguler la température du corps.

Le meilleur moyen d'éviter le coup de chaud est d'éviter les atmosphères décrites plus hautes. Et si jamais vous n'avez pas le choix, il faut éviter de trop s'y agiter (une journée de marche en montagne alors qu'il fait 38 c° n'est pas idéale sur l'on veut éviter le coup de chaleur).

Dans tous les cas on boira beaucoup d'eau, on se reposera régulièrement et on cherchera à s'aérer.

En cas de coup de chaleur on appellera un médecin ou un secouriste et on hydratera le malade. On le mettra dans un endroit aéré et moins chaud.

Le coup de soleil ou les risques du bronzage

bronzageLe coup de soleil fait souvent sourire car il a un coté sympathique et vacancier. Il a même un aspect comique quand ledit vacancier a gardé la marque blanche de ses lunettes de soleil autour des yeux, faisant ainsi un amusant contraste avec son bronzage

Mais le coup de soleil peut être extrêmement dangereux. Sur le long terme (cancer) mais également sur le moment.

Tenez, moi qui écrit ces lignes j'ai un exemple tout personnel à vous raconter qui illustre bien cela : quand ma mère est partie pour la première fois en vacances en Espagne, elle a découvert le soleil qui "tape", celui dont raffolent les adeptes du bronzage. A l'époque partir en vacances en Espagne, c'était l'aventure et c'était assez exotique (début des années 60).

Sa première journée fut donc consacrée à une intense séance de bronzage sur la plage. Toute une demi-journée en fait.

Que  croyez vous qu'il arriva ? Elle fit un malaise et se retrouva avec des cloques énormes sur la peau.

Elle se mit à délirer et sombra dans une sorte d'état de demi-conscience.

Durant les premiers jours les médecins pensaient qu'elle allait mourir. Au final elle s'en tira mais elle passa le reste de ses vacances dans une chambre, au repos, les volets fermés et allongée sur un lit.

C'est bien sur un cas extrême mais les insolations sont monnaie courante et les brûlures de la peau en raison d'un bronzage inconsidéré aussi.

Au delà des conséquences immédiates, trop de coups de soleil et trop de séances de bronzage au cours de votre vie vont détruire les cellules de votre peau et pourront à la longue déclencher un cancer de la peau.

Le vieillissement de la peau

Trop de soleil et trop de bronzage vont peu à peu déshydrater votre peau. Cela va également détruire le collagène et l'acide hyaluronique naturels qui la composent. Ces deux éléments assurent l'élasticité de la peau, sa souplesse aussi. Moins de collagène et moins d'acide hyaluronique ? Voici les conséquences :

  • Votre peau devient fripée comme une vieille serpillère
  • Les enfants vous disent que vous ressemblez à leur mamie alors que vous n'avez que 40 ans
  • Les petits vieux vous abordent dans la rue pour vous faire des propositions obscènes.
  • Les gens se lèvent dans le bus pour vous laisser la place (vous n'avez toujours que 40 ans)
  • Le guichetier du musée vous  a demandé votre carte senior pour vous faire bénéficier du tarif personnes âgées.

Bon, on noircit un peu le tableau là ... ;-)

Bronzage, yeux, cataracte

bronzageQuand on pense aux méfaits du soleil, la première chose qui nous vient à l'esprit sont les effets sur la peau (vieillissement de la peau et cancer de la peau). Mais les yeux sont également touchés.

Trop d'exposition des yeux au soleil sans protection et c'est le risque de cataracte.

A tel point que l'OMS estime que 20% des cataractes dans le monde sont dues à l'exposition au soleil.

Il y a des pays où les gens n'ont pas les moyens de s'acheter une paire de chaussures .... alors une paire de lunettes de soleil protectrices ... Ceux là sont les premiers touchés par la cataracte et la cécité dues au soleil.

Le soleil est traitre pour les yeux car son action n'est pas visible. Sur la peau ça se voit (bronzage) mais pas sur les yeux. Alors protégeons nous car le premier signe que nos petits yeux ont souffert du soleil est l'apparition de la cataracte, quand il est trop tard ...

 

 

 

 

 

A voir également sur le site :

Les bienfaits du bronzage La douche autobronzante
Les dangers du bronzage Les centres de bronzage
Le coup de soleil Les appareils de bronzage
Les traitements Lampe à bronzer
Protection solaire Garder son bronzage
Les crèmes Les gélules solaires
L'autobronzant Et les carottes ?
Le bronzage, résumé